Après les premières mesures mises en place dès les vacances de février, Paris Aéroport renforce ses actions pour accueillir les passagers du Hall A d’Orly Sud.

Les contrôles frontières ont été renforcés ces derniers mois, générant des temps d’attente plus long qu’à l’accoutumée.

Paris Aéroport met en place de nouvelles actions pour améliorer l’accueil et réduire les temps d’attente.

  • Depuis le 23  mars, le contrôle émigration est ouvert dès 4h, avec un renforcement des effectifs de police les vendredis.
  • De nouveaux équipements sont mis en service à partir du 1er avril :
    • Contrôle sûreté : 11 pifs au total, dont 5 allongés.
    • Contrôle frontières : à compter du 30 mars 14 positions de contrôle. Une aubette “mobile” supplémentaire peut être mise en place, à la demande de la DPAF,  pour répondre rapidement à d’éventuelles évolutions.
  • Afin d’offrir le meilleur niveau d’information possible à tous les passagers, le temps d’attente aux contrôles est désormais affiché en dynamique à l’entrée du Hall A (PIF+ PAF) puis avant le passage aux contrôles frontières.

En parallèle les premières mesures mises en place en février sont maintenues :

  • la priorisation des vols avec les files verte et orange
  • le dispositif d’accueil renforcé
  • un Manager Flux Groupe ADP, en supervision des flux au contrôle, est maintenu sur l’ensemble des jours rouges et les vacances scolaires.

Prochaine étape, la mise en service des sas Parafe nouvelle génération, courant mai pour les arrivées et en juin pour les départs.